Edito

 

DiafrikInvest Equipe Consortium

LA DIASPORA AU SERVICE DE L'ENTREPRENEURIAT ET L'INVESTISSEMENT PRODUCTIF

« Depuis les années 80, la notion de diaspora est utilisée pour nommer les communautés nationales migrantes en interaction entre elles et avec leurs pays d’origine. De manière générale, cette interaction est matérialisée par trois grands secteurs : le développement local, les affaires, les sciences et technologies. Des pays comme le Maroc, la Tunisie et le Sénégal, considèrent l’entrepreneuriat comme un des axes principaux de développement. Forte de cette même vision, l’Union européenne a mis en oeuvre le projet DiafrikInvest pour « dynamiser les relations d’affaires entre l’Europe, le Maroc, la Tunisie et le Sénégal et contribuer ainsi au développement économique. »

Dans le cadre de ce projet, coordonné par ANIMA Investment Network, le CJD, à l’instar de StartUp Maroc et de la CONECT en Tunisie, a élaboré un plaidoyer comportant des mesures et propositions destinées à améliorer l’accompagnement des entrepreneurs de la diaspora souhaitant s’investir au Sénégal. »

 

Ibrahima DIONE, President, CJD Sénégal

 

Lire l’Edito complet