Présentation du projet

Homme d'affaire de la diaspora

 

DiafrikInvest a pour ambition d’accélérer et d’accompagner la mobilisation des hauts talents, des entrepreneurs et des investisseurs de la diaspora pour dynamiser les relations d’affaires entre l’Europe, le Maroc, la Tunisie et le Sénégal et contribuer ainsi au développement économique.

Une quarantaine d’opérations à destination des entrepreneurs locaux et de la diaspora, des business angels et des institutions du Maroc, du Sénégal et de la Tunisie seront réalisées pendant 3 ans, de décembre 2016 à décembre 2019.

 

Extrait zone géographique DiafrikInvestDiafrikInvest est mis en œuvre dans le cadre du Dialogue Euro-Africain sur la Migration et le Développement (Processus de Rabat) qui rassemble plus d’une cinquantaine de pays le long de la route migratoire ouest-africaine. Doté d’un budget de 2,2 millions d’euros, le projet est cofinancé à hauteur de 90% (soit 2 millions d’euros) par l'Union européenne, à travers la Direction générale du développement et de la coopération suite aux engagements pris dans la Déclaration de Rome qui a initié une nouvelle phase du processus de Rabat pour 2015-2017, dont l’un des axes principaux est de renforcer le lien entre migration et développement. DiafrikInvest met donc en oeuvre le cadre pour une contribution organisée et durable des diasporas au développement économique, social et environnemental des pays d’origine.

 

ANIMA coordonne le projet au sein d’un consortium constitué de cinq autres partenaires : ACIM, CONECT, Start-Up Maroc, Am Be Koun, CJD Sénégal. L’Agence Marocaine de Développement des Investissements (AMDI) est également associée au projet. 

 

Consulter notre brochure.